Radiateur à inertie : tout savoir sur ce type de chauffages

Le radiateur à inertie est un chauffage électrique qui permet de réchauffer de façon optimale toute la maison. Ce modèle est considéré comme un chauffage de dernière génération, qui possède de hautes performances énergétiques et par conséquent, consomme peu d’énergie par rapport aux modèles de première génération. 

Dans cette revue, nous allons vous présenter le radiateur à inertie, parler de ses différents avantages et inconvénients et vous aider à choisir le modèle qui vous correspond le mieux.  

Qu'est-ce qu'il faut savoir sur le radiateur à inertie ?  

Parmi les meilleurs modèles de radiateurs électriques on retrouve le radiateur à inertie, qui est très sollicité par les Français grâce au confort qu’il offre et à ses performances énergétique. Le modèle à inertie se distingue des autres grâce à son mode de fonctionnement. inertie

Celui-ci peut être réglé au degrés près, ce qui vous permet d’avoir la température de votre choix au sein de votre foyer. Le radiateur à inertie permet de garder une chaleur constante, qui sera diffusée de manière progressive dans toute la maison. Cela permet de garder votre foyer à la bonne température en permanence, ce qui est un atout de taille.  

En effet, certains modèles de chauffages ont tendance à offrir une chaleur soit trop faible soit trop forte, ce qui est très inconfortable. Grâce au radiateur à inertie, vous n’aurez plus jamais ce problème. 

Il existe également des radiateurs à inertie connectés, qui vous permettent de régler la température à distance, ce qui est très pratique lorsque vous êtes allongé dans votre lit le soir et que vous souhaitez baisser ou augmenter la température sans vous lever.  

Quels sont les avantages du radiateur à inertie ?  

Comme vous avez pu le comprendre, le radiateur à inertie possède de multiples avantages, ce qui lui a permis de séduire ses utilisateurs. Tout d’abord, il faut noter que ce modèle de chauffages est très performant. Il permet de bien diffuser la chaleur dans l’ensemble de la pièce, de façon optimale et homogène. 

Celui-ci va constituer un point de chaleur permanent, qui permet de diffuser en continu une chaleur plus ou moins moyenne, d’où son appellation “radiateur à chaleur douce”. Pour un chauffe confortable, le radiateur à inertie est ce qu’il y a de mieux. Mais ce n’est pas tout, ce modèle de radiateurs possède également de nombreux autres avantages, tels que :  

  • Il est facile à installer et à entretenir : la pose des radiateurs à inertie est moins cher et plus simple à réaliser comparée aux autres types de radiateurs, tels que les radiateurs à gaz ou les chauffages par géothermie. 

  • Il consomme très peu d’énergie : en terme de consommation électrique, le radiateur à inertie est ce qu’il y a de mieux. Celui ci consomme très peu d’énergie, ce qui vous permettra de réaliser des économies sur vos facteurs d’électricité. 

  • Il est très performant : le chauffage à inertie offre une chauffe de qualité et permet de diffuser de la chaleur dans l’ensemble de la pièce de manière homogène. 

Quels sont les inconvénients du radiateur à inertie ?  

Bien que le radiateur à inertie soit très avantageux, celui ci possède tout de même quelques inconvénients. Tout d’abord, il faut savoir que les radiateurs à inertie fluide peuvent parfois être sujets à des fuites de liquide, notamment s’il s’agit d’un radiateur de mauvaise qualité. 

Pour éviter cela, vous devez opter pour un modèle en aluminium, qui permet d’éviter les fuites. Il est donc important de bien choisir votre radiateur à inertie, en faisant en sorte d’opter pour un modèle de qualité supérieure afin d’éviter les désagrément.  inertie

À noter également que le radiateur à inertie sèche peut parfois s’avérer asséchant pour l’air, étant donné qu’il va absorber toute l’humidité de la pièce, ce qui peut créer une sensation d’inconfort et de gêne. 

De plus, les chauffages électriques, parmi eux le chauffage à inertie, ne sont pas éligibles aux aides, ce qui signifie que vous allez devoir financer tout seul l'achat et l’installation de vos appareils. De ce fait, nous vous recommandons de bien réfléchir avant de choisir votre chauffage, afin d’être certain d’avoir opté pour le meilleur modèle qui soit, en matière de confort et de consommation d’énergie. 

Comment bien choisir son radiateur à inertie ?  

Il existe deux types de radiateurs à inertie, qui sont le radiateur à inertie sèche et le radiateur à inertie fluide. Le premier modèle est fait à base de fonte ou de pierre volcanique, dans lesquelles sera stockée la chaleur émise par le circuit électrique. 

Quant au chauffage à inertie fluide, celui-ci comprend dans son corps un liquide qui peut être de l’eau ou encore de l’huile, qui va chauffer et produire de la chaleur, puis la diffuser progressivement. Les performance de chauffe des radiateurs à inertie sèche et fluide sont identiques, ainsi que leur performance énergétique.  

La seule différence entre les deux est que le radiateur à inertie fluide offre plus de confort, étant donné que son système est semblable à celui d’un chauffage central, sans l’installation qui va avec. De ce fait, si vous souhaitez avoir le confort d’un chauffage central avec la facilité d’installation d'un chauffage électrique, le radiateur à inertie fluide est le modèle qu’il vous faut.  

Quel est le prix moyen d’un radiateur à inertie ?  

Le prix d’un radiateur à inertie dépend de son modèle, de sa marque ou encore de la matière avec laquelle il a été conçu. En moyenne, un radiateur à inertie peut coûter entre 400 et 1 200 euros. Toutefois, il existe certains modèles sophistiqués de radiateur à inertie qui peuvent s’avérer être plus coûteux, tels que les radiateurs à inertie connectés, qui sont certes pratiques, mais plus chers que les modèles classiques. 

Nous vous recommandons donc de consulter les prix de plusieurs radiateurs à inertie avant de faire votre choix, afin de savoir quel modèle choisir en fonction de votre budget. Malheureusement, l’installation des radiateurs à inertie n’est pas couverte par les aides, ce qui signifie que le propriétaire de la maison doit prendre en charge tout les frais.  

Comment installer correctement un radiateur à inertie ?  

Parmi les principaux avantages du radiateur à inertie est son installation qui est très facile à réaliser. En effet, ce radiateur ne requiert pas l’installation d'une tuyauterie, comme c’est le cas pour un radiateur central. Celui-ci fonctionne uniquement à l’aide d’électricité, ce qui le rend plus simple à installer. 

Cependant, même si l’installation du radiateur à inertie n’est pas aussi complexe, il faut tout de même confier le branchement électrique à un professionnel. En effet, ce type de radiateurs ne doit pas être placé directement sur une prise, mais nécessite un branchement électrique spécifique, qui doit être réalisé par un expert.  

Par ailleurs, vous devez faire en sorte de placer vos radiateurs électriques dans un endroit stratégique, afin de favoriser la diffusion homogène de la chaleur dans toute la maison et éviter les accidents ménagers. Il est recommandé de placer les radiateurs à inertie sur les murs qui donnent sur l’extérieur de la maison, qui sont généralement les plus froids. 

Cela va permettre d’améliorer l’isolation de votre domicile et de mieux diffuser la chaleur au sein du foyer. À noter également que le radiateur à inertie ne doit pas être placé près des objets, car cela va interférer avec la diffusion de chaleur. 

Mieux vaux le placer dans un endroit vide et le tenir à l’écart de vos meubles, à au moins 50 cm. Évitez également de laisser des objets inflammables près du radiateur, tels que les rideaux, qui, en cas de surchauffe, peuvent se détériorer ou bien pire encore, prendre feu.  inertie

Comment entretenir au mieux son radiateur à inertie ?

L’entretien d’un radiateur à inertie est très simple à réaliser, comme c’est le cas pour la plupart des radiateurs électriques. Pour les entretenir, il suffit simplement de les dépoussiérer au quotidien à l’aide d’un chiffon microfibre, qui va retirer toutes les particules de poussière formées autour du radiateur. 

Pour un dépoussiérage plus approfondi, vous pouvez utiliser votre aspirateur, notamment dans les compartiments difficiles d’accès où la poussière pourrait facilement s'accumuler. L’avantage avec le radiateur à inertie est qu’il ne requiert pas d’entretien de la part d’un professionnel. Vous pouvez l’entretenir seul, grâce à des gestes simples que vous allez pouvoir réaliser au quotidien. Le but est d’éviter que la poussière ne puisse s’introduire à l’intérieur du radiateur, ce qui, sur le long terme, peut causer l'apparition d'odeurs désagréables ou encore le dysfonctionnement du radiateur. 

Pour éviter cela, un dépoussiérage fréquent suffit. Il est également recommandé de recouvrir vos radiateurs à inertie pendant la période estivale, afin de les garder bien à l’abri de la poussière jusqu’à l’hiver prochain.  

Néanmoins, si vous remarquez quelque chose d’inhabituel concernant le fonctionnement de votre radiateur à inertie, il serait recommandé de le faire réviser par un expert, car certains signes peuvent indiquer une panne. Par exemple , si vous constatez que votre radiateur ne chauffe pas aussi bien vos pièces que d’habitude, n’hésitez pas à contacter un professionnel.