Installation chauffage solaire : matériel, dimensionnement et prix

L’énergie solaire est inépuisable et complètement gratuite. Vous pouvez installer des panneaux solaires dans votre foyer pour faire chauffer l’eau et produire de la chaleur. Ces panneaux vous permettent de réaliser jusqu’à 70 % d’économie.

Comment ça fonctionne ? Quelles sont les précautions à prendre ? Le chauffage solaire permet-il de bénéficier d’aides financières ? C’est ce qu’on va découvrir tout de suite.

Les étapes de l'installation d'un chauffage solaire

Le chauffage solaire a beaucoup d’avantages, mais aussi certaines limites, avant de connaître les points forts et les limites de cette énergie renouvelable, allons tout d’abord voir comment sont installés les chauffages solaires. L’installation du chauffage solaire nécessite le matériel suivant :installation

  • Un ballon tampon ou un ballon d’eau chaude.
  • Des panneaux solaires thermiques. Pour une maison de 140 m², vous aurez besoin de 10 m² de panneaux (cela dépend également de vos besoins).
  • Des tuyaux et des circulateurs afin d’assurer la distribution de l’eau.
  • Des plancher chauffants/radiateurs à eau (vous choisissez l’émetteur de chaleur qui vous convient).
  • La solution d’appoint de votre choix : électricité, bois ou gaz.

Vous pouvez également coupler le chauffage solaire à un plancher chauffant ainsi qu’à des radiateurs à eau. C’est une option qui vous permet de faire beaucoup d’économies à condition que les radiateurs utilisés soient dotés d’un pilotage performant. Afin de profiter d’un maximum de chaleur via les panneaux solaires thermiques, vos émetteurs de chaleur doivent impérativement être à basse température.

La solution d’appoint de votre choix va dépendre de vos besoins en chaleur et de votre position géographique. En effet, si votre maison est bien isolée avec de bons apports solaires, vous pouvez vous contenter d’une résistance électrique ou d’un système indépendant.

Pour une grande maison ou si cette dernière n’est pas bien exposée au soleil, vous devez avoir une solution d’appoint plus conséquente afin de pallier au manque. C’est un système combiné pour produire de l’eau chaude et de la chaleur pour la maison. 

Pour info, avec ce genre de systèmes, à savoir les panneaux solaires thermiques, les PAC eau/eau sont beaucoup plus performantes. Les émetteurs sont directement alimentés par un liquide chauffé par les panneaux solaires. Ces derniers vont avoir pour rôle de stocker. Ils stockent la chaleur produite. D’un autre côté, le ballon d’eau chaude est alimenté.

Sinon, on peut alimenter directement le ballon tampon qui va distribuer la chaleur aux émetteurs. On peut penser, à tort, que les chauffages solaires sont plus performants au sud de la France, ce n’est pas vrai.

Effectivement, dans le nord et les régions montagneuses, les besoins en chaleur peuvent être satisfaits grâce à ce type d’installations, où l’ensoleillement est plus conséquent au printemps ou en été qu’en hiver.

La condition primordiale pour installer un chauffage solaire, autre que le soleil, c’est l’installation hydraulique. Vous devez en avoir une chez vous ou du moins en prévoir une. Voici un comparatif de l'installation des différents chauffages :

Chauffage à gaz facile
Chauffage au fioul compliquée
Chauffage solaire moyenne

L'inclinaison et l'orientation

Les besoins en chauffage sont bien évidemment plus importants en hiver où le soleil se fait plus rare. C’est pourquoi, il est très important de bien orienter ses panneaux solaires afin de maximiser leur efficacité.installation

Le soleil en hiver est plus bas. C’est pourquoi, on incline les panneaux sur un angle de 45°, tout en les orientant vers le sud (idéalement, mais pas obligatoirement). Si vous optez pour d’autres configurations, cela ne va pas nuire à l’efficacité des panneaux.

Le dimensionnement

Pour les dimensions, comptez 1 m² de panneau pour 10 m² de surface (dans le cas d’une rénovation), et 0.7 m² de panneau pour 10 m² (dans le cas d’une maison neuve). Par exemple, pour une maison de 120 m², comptez environ 9 m² de panneaux solaires pour produire de la chaleur et pour chauffer l’eau correctement.

Les tarifs à prévoir pour l'installation d’un chauffage solaire

Pour l'installation d'un chauffage solaire, comptez entre 1 000 € à 1 500 € par m² de panneau. Pour une maison de 120 m², prévoyez donc dans les environs de 15 000 €. Vous pouvez réaliser quelques économies en bénéficiant d’aides. Voici un comparatif des prix du chauffage solaire avec les autres types de chauffage : 

  • Prix d'installation chauffage à gaz : entre 500 € et 1 500 € ;
  • prix d'installation chauffage au fioul : 5 000 € à 8 000 € ;
  • prix installation chauffage solaire : 1 000 € à 1 500 € / m².

Donc, pour conclure, on peut dire que la seule limite des panneaux solaires est leur investissement beaucoup trop important au départ. Sinon, par la suite, le chauffage solaire permet de faire beaucoup d'économies.