Chauffage solaire : coût d’installation et rentabilité décryptés pour vous

Parmi les nombreuses sources d’énergie connues aujourd’hui, il y a l’énergie solaire. Etant une alternative aux sources traditionnelles d’énergie comme le pétrole ou le gaz, le soleil est une énergie propre de plus en plus utilisée pour l’électroménager, les voitures ou encore pour le chauffage. 

On le sait tous, se mettre au soleil permet de sécher ou de se réchauffer, mais comment mettre à profit cette énergie et chauffer sa maison ? C’est ce que nous allons voir dans l’article d’aujourd’hui. Prix, tarifs, rentabilité et système d’installation, nous allons voir, dans cet article, tout ce que vous devez savoir sur le chauffage avec cette énergie propre.

Pourquoi opter pour le chauffage solaire ?

Le soleil est une énergie propre représentant une solution et une source de chaleur et d’énergie inépuisable et totalement gratuite. Pour produire de l’eau chaude pour les sanitaires, pour chauffer votre piscine ou pour chauffer votre maison, vous pouvez exploiter cette énergie par le biais de panneaux solaires. Grâce à ce qui suit, vous pourrez vous faire un avis sur le chauffage solaire.solaire

Cette alternative permet de réaliser des économies sur votre consommation qui sont comprises entre 40 et 70 % par foyer. Même si le développement de cette technologie est constant, à ce jour, trois types d’installations sont disponibles, à savoir :

  • Les capteurs non vitrés ;
  • les capteurs plans vitrés ;
  • les capteurs à tubes sous vide.

Dans chaque type d’installations, trois technologies différentes sont mises en place et c’est en fonction de ce type que le prix est fixé. En effet, fonctionnant différemment, elles n’auront pas le même coût.

Quel matériel pour chauffer sa maison avec de l’énergie solaire ?

Si l’idée du chauffage solaire vous parait assez séduisante pour vous chauffer, l’installation de ce système nécessite la mise en place d’un matériel spécifique, dont :

  • Des panneaux solaires thermiques : à raison de 10 m² pour tous les 100 à 140 m².
  • Des circulateurs et des tuyaux pour assurer la distribution de l’eau.
  • Un ballon d’eau chaude.
  • Des émetteurs de chaleur pour diffuser la chaleur dans la maison comme des radiateurs.

Vous aurez également besoin de solutions d’appoint pour le gaz et l’électricité comme une chaudière ainsi qu’un poêle. Choisir cette solution ne dépendra que de vous et de vos besoins en chauffage ainsi que de votre localisation. 

Si vous avez une petite ou moyenne maison qui est assez bien isolée et que vous avez de bons apports en soleil, vous pouvez vous contenter d’un système indépendant ainsi que d’une résistance électrique que vous placerez dans le ballon de production d’eau chaude au niveau des sanitaires. 

En revanche, si vous avez une maison plus grande et que vous ne bénéficiez pas d’un bon apport solaire, les solutions d’appoint que vous devez choisir devront être plus importantes afin de palier à ce problème. 

On peut opter pour la combinaison entre un système de production d’eau chaude solaire et une chaudière. Mais généralement, on opte pour une combinaison entre un système de panneaux solaires thermiques et une PÀC eau/eau, une solution des plus performantes.

Vous pouvez tout aussi bien coupler la solution du chauffage via panneaux solaires avec des radiateurs à eau dans votre maison ou un plancher chauffant qui diffusera une chaleur agréable et homogène dans toute la maison. Les économies que vous pourrez faire avec cette solution sont conséquentes, mais pour profiter pleinement de la chaleur produite, vous devez vous placer en basse température.

Comment sont alimentés les émetteurs de chaleur ?

Lorsque les panneaux solaires produisent de la chaleur, ils viennent chauffer ce qui est appelé le liquide caloporteur. Une fois chauffé, ce liquide s'occupe du stockage de la chaleur et vient alimenter les émetteurs de chaleur. 

En revanche, pour les ballons d’eau conçus pour les sanitaires, c’est une alimentation qui se fait à part. L'autre façon de stocker la chaleur est le ballon tampon. C’est ce ballon qui viendra redistribuer aux émetteurs de chaleur lors de périodes moins ensoleillées et qui alimentera les sanitaires.solaire

Le chauffage solaire, comment se faire un avis dessus ?

L’installation solaire thermique peut vous garantir de répondre à une partie de vos besoins en eau chaude et en chauffage pour votre habitation. Mais pour pouvoir vous faire une idée et un avis sur le chauffage solaire, vous devez être au courant des avantages et des inconvénients que présente une telle solution.

Le chauffage via panneaux solaires possède une liste interminable d’avantages dont on peut notamment citer le fait d’être inépuisable et renouvelable. Grâce à cette solution, vous arriverez à combler vos besoins en énergie pour l’eau chaude, mais aussi pour le chauffage et parfois même l’électricité. 

En effet, le chauffage solaire thermique est une énergie qui a le mérite d’être totalement renouvelable. Vous pouvez alors l’exploiter tout en impactant beaucoup moins l’environnement qu’à travers les autres énergies. D’autant plus qu’elle est totalement gratuite et que vous pouvez en bénéficier tant que vous aurez un bon apport solaire.

Avec l'installation de panneaux solaires, vous dites au revoir aux frais cachés et supplémentaires que vous avez si souvent dû payer avec l’électricité et le gaz. D’autant plus que l’installation en elle-même ne demande que très peu de maintenance ou d’entretien.

Grâce au chauffage solaire, en fonction de la région où vous habitez et du positionnement en panneaux thermiques, vous pourrez couvrir jusqu’à 70 % de vos besoins en eau chaude et 50 % de vos besoins en chauffage. Si vous êtes bien équipé, vous arriverez même à couvrir vos besoins en électricité. 

Cette technologie est en développement constant et aujourd’hui, il existe des panneaux qui permettent de produire de l’électricité, ce sont des panneaux aérovoltaïques. Ces panneaux ont l’avantage d’être également équipés d'un système de récupération de chaleur offrant une meilleure rentabilité. 

Après plusieurs essais, on a remarqué qu’une grande quantité de chaleur est souvent perdue sous les panneaux photovoltaïques et donc, une rentabilité légèrement amoindrie. Si vous optez pour des panneaux aérovoltaïques chez vous, vous pouvez bénéficier de certaines aides, tout comme pour les panneaux solaires thermiques.

Comme toute solution et alternative, le chauffage solaire possède aussi bien des avantages que des inconvénients. Les deux principaux points que l’on pourrait évoquer reste notamment l’investissement de départ qui est très important mais aussi, le besoin d’un chauffage d’appoint.

On peut facilement le comprendre, les panneaux solaires ont un rendement plus élevé en été car l’exposition au soleil est plus longue, mais aussi plus importante. En hiver en revanche, le rayonnement solaire baisse autant en intensité qu’en heures d’exposition.

Par conséquent, les apports seront plus faibles et d’où la nécessité d’avoir un système de chauffage d’appoint. Celui-ci vous servira à couvrir vos besoins en hiver, mais aussi en été, car rares sont les cas où le chauffage solaire à lui seul couvre tous les besoins, même en été.

En dépit de ces derniers points, le chauffage solaire est une alternative écolo aux autres moyens de chauffage qui est certes coûteuse au départ, mais qui vous offre une solution confortable et efficace. Une fois que le coût d’investissement initial est amorti, vous ne dépenserez quasiment plus rien.

Quel est le coût d’installation du chauffage solaire ?

Représentant l’un des principaux inconvénients empêchant les gens d’installer des panneaux solaires, le coût d’investissement initial pour l’installation est très élevé. Pour une installation combinée en chauffage et en eau chaude, le coût total peut être très variable.solaire

Plusieurs données sont à prendre en considération comme la surface de votre maison ou local, le système de pose des panneaux (si c’est un système intégré à la toiture ou posé), la zone géographique ainsi que l’exposition des panneaux au soleil. Il faut compter dans les environ de 160 € au minimum pour la pose et le matériel pour le mètre carré à chauffer.

En revanche, ce prix approximatif peut vite grimper si vous optez pour une technologie plus innovante ou un type d’équipements de chaleur sophistiqués. Pour les prix du chauffage solaire, vous devez compter entre 5 000 et 10 000  € au départ. 

Une fois que votre investissement de départ est rentabilisé, vous êtes sûr que la technologie du chauffage solaire sera la technologie la moins cher disponible à ce jour en termes de coût et de rentabilité.

Comment savoir si le chauffage solaire sera rentable ?

Au vu du coût important de l’installation des panneaux solaires, vous devez vous assurer avant même de procéder à l’installation que cette solution sera rentable. Vous devez prendre en compte plusieurs paramètres dont le taux d’ensoleillement annuel de la zone où vous habitez ainsi que vos besoins en eau chaude et en chauffage. 

Un dernier point devra également être pris en compte, les bonnes conditions physiques pour placer vos panneaux : une bonne pente, une bonne exposition, etc. N’hésitez pas à recourir à un professionnel confirmé qui fera en sorte que vous tiriez le meilleur profit de votre installation. 

De plus, si vous choisissez un professionnel qui dispose d’un label RGE (qui est donc Reconnu Garant de l’Environnement), vous pourriez être éligible aux diverses aides écologiques qui sont disponibles aujourd’hui, comme les subventions de l’ANAH, les nombreuses primes locales ainsi que le crédit d’impôts pour les panneaux solaires.