Chauffage gaz : ses avantages et ses inconvénients

Aujourd’hui, le chauffage à gaz séduit beaucoup d’utilisateurs français, avec ses nombreux atouts, son fonctionnement simple et ses multiples modèles. Effectivement, un chauffage à gaz est une solution plutôt simple avec une excellente performance énergétique.


Alors, comment fonctionne un chauffage à gaz ? Quels sont ses avantages ? Quels sont ses inconvénients ? C’est ce que nous allons découvrir tout de suite dans l’article qui suit.

Comment fonctionne un chauffage à gaz ?

Bien évidemment, comme son nom l’indique, un chauffage à gaz fonctionne grâce à la combustion de gaz naturel. Ici, le gaz est la source d’énergie. Il est acheminé vers les logements via des installations spéciales.

Donc, vous l’aurez compris, on parle du gaz de ville et non pas du gaz en bonbonne (gaz propane), qui est la source d’énergie des chauffages d’appoint. Une fois arrivé chez vous, ce gaz sera transformé en chaleur via les chaudières.

Le gaz naturel

Si votre logement est relié à un réseau gazier, le gaz naturel est la meilleure option qui s’offre à vous. Il vous suffit tout simplement d’installer une chaudière pour profiter de la chaleur dans votre logement.

Le gaz propane

Si vous n’êtes pas relié à un réseau gazier, le gaz propane peut être une solution pour vous. Vous aurez toutefois à installer une citerne de stockage chez vous. Par la suite, le fonctionnement de la chaudière sera pratiquement le même. Voici un tableau pour comparer les avantages et les inconvénients du gaz naturel et du gaz propane

Gaz naturel

Gaz propane

Rapidité

satisfaisante

satisfaisante

Autonomie et rendement

satisfaisant

satisfaisant

Comparatif des tarifs du chauffage à gaz

moins cher

plus cher

Pour ce qui est du gaz naturel, le raccordement au réseau est facile en milieu urbain, mais il est quasi impossible dans les zones hors milieu urbain, contrairement au gaz propane qui peut être installé n’importe où. Selon notre comparatif des tarifs d’installation du chauffage à gaz, plus vous vous éloignez du milieu urbain, plus le gaz naturel vous coûtera, mais le coût du gaz propane est toujours le même.

Les frais à prévoir pour un chauffage à gaz naturel

Le gaz naturel est moins cher que le gaz propane. Pour une habitation de 100 m² équipée d’une bonne isolation, voici les frais à prévoir (soulignons que les frais peuvent varier selon la consommation, et la qualité de l’isolation) :gaz

  • L’investissement de départ : 1 400 € à 6 000 € ;
  • les frais d’entretien : à partir de 100 € ;
  • le coût mensuel : de 70 € à 100 € (abonnement compris).

Le gaz naturel est moins polluant que le fioul et offre de meilleures performances. Niveau sécurité, il faut faire attention et être très prudent. Effectivement, pour éviter tous les risques, les spécialistes conseillent de procéder à l’entretien régulier de la chaudière, notamment avant l’arrivée de l’hiver.

Les avantages du chauffage à gaz

Le chauffage à gaz de multiples avantages.

Le stockage

Si vous optez pour un chauffage à gaz naturel, vous n’aurez pas à vous inquiéter pour le stockage. Ce dernier est acheminé via un réseau de ville qui vous permet de vous passer de la cuve de stockage (contrairement au gaz propane). Vous allez donc bénéficier d’un important gain de place, et vous allez également profiter en terme de ravitaillement.

De plus, l’approvisionnement en gaz n’est pas affecté par les conditions météorologiques, puisqu’il est distribué directement via des pipelines souterrains. Donc, peu importe les intempéries, vous allez continuer à bénéficier de votre chauffage. Vous allez rester bien au chaud, même s’il y a une énorme tempête à l’extérieur et même si le courant est coupé.

La chaleur est instantanée

Le gaz naturel produit une chaleur instantanée. C’est d’ailleurs, l’un de ces plus grands avantages. Une fois votre chauffage allumé, la chaleur se fait immédiatement ressentir dans toutes les pièces de la maison.

Le radiateur diffuse la chaleur de façon homogène dans toutes les pièces pour créer une atmosphère très chaleureuse. En plus de ce confort, la chaleur émise n’assèche pas l’air qui garde toutes ses qualités.

La combustion du gaz est propre

La combustion du gaz naturel est propre, contrairement aux chauffages au bois par exemple. Il ne dégage aucune fumée ni aucune odeur, ni de cendres. C’est un système de chauffage qui présente une durée de vie importante s’il est bien entretenu. gaz

Le chauffage à gaz est rentable

Le gaz naturel est beaucoup plus abordable que l’électricité, que ce soit en France ou dans les autres pays européens. Donc, même si l’investissement initial, à savoir l’achat de la chaudière, est plus coûteux, cela reste un investissement intéressant, puisque les coûts de fonctionnement sont beaucoup plus bas que les autres types de chauffages.

Donc, sur le long terme, vous réaliserez beaucoup plus d’économies. Effectivement, il est important d’anticiper les dépenses de votre chauffage, selon son type, puisque ce dernier fonctionne pendant 5 mois environ en hiver. Pour optimiser ses dépenses, il est intéressant de faire ses calculs à l’avance.

Le chauffage à gaz est flexible

Le chauffage à gaz fonctionne selon un système plus flexible. En effet, les nouveaux systèmes vous proposent même de moduler le chauffage en contrôlant les pièces que vous souhaitez chauffer pour encore plus d’économies.

Le rendement énergétique

Les chaudières à condensation permettent d’avoir un rendement de 110 %. Vous pouvez également coupler votre chauffage à gaz avec des solutions plus écologiques comme par exemple, le chauffe-eau solaire. La chaudière actuelle est tellement précise qu’elle permet d’utiliser un thermostat pour plus d’économies.

Son entretien est très facile

On apprécie également les chauffages à gaz pour leur facilité d’entretien. Il requiert très peu d’entretien. Vous pouvez faire appel à un professionnel de temps en temps pour nettoyer les brûlures. Voici un comparatif de l’entretien des chauffages à gaz (entre la chaudière traditionnelle et l’hybride).

La chaudière traditionnelle Entretien facile, une fois par an
La chaudière hybride Entretien plus difficile, plusieurs fois durant la période d’utilisation

Les inconvénients du chauffage à gaz

Le chauffage à gaz a aussi ses inconvénients.

Le gaz naturel peut être dangereux

Le gaz naturel est combustible et peut être dangereux. Ce produit inflammable doit être manipulé avec une très grande attention. Veillez toujours à ce que les conduites de gaz dans votre maison soient bien étanches pour éviter les fuites de gaz.

Il est conseillé de faire appel à un spécialiste avant l’arrivée de l’hiver. Ce technicien va s’assurer que tous les joints soient en parfait état et va également s’assurer que le brûleur soit bien fonctionnel.

Le gaz naturel est toxique

Le gaz est un produit très toxique lorsqu’il est inhalé en quantité suffisante. En effet, une mauvaise combustion peut générer du CO2 et c’est pourquoi, il est toujours recommandé d’utiliser des détecteurs de CO2 dans votre maison.

Le chauffage à gaz n’est pas accessible à tous

Le chauffage à gaz n’est pas accessible à tout le monde. En effet, le gaz est acheminé via des installations souterraines qui ne sont pas disponibles dans les zones rurales, c’est d’ailleurs pourquoi, on l’appelle gaz de ville.

Les différents modèles de chauffages à gaz disponibles

Hybride, traditionnel, à condensation, éco-générateur ou à basse température, les modèles de chauffages à gaz diffèrent selon leur capacité et selon leur prix. Voici un comparatif des avis à propos des chauffages à gaz, les meilleurs modèles et les plus répandus.gaz

La chaudière traditionnelle

La chaudière traditionnelle est un chauffe-eau qui diffuse la chaleur dans le circuit via les radiateurs. Son prix tourne autour de 500 et 2 500 €. Ce modèle consomme beaucoup d’énergie.

La chaudière à basse température

La chaudière à basse température consomme 15 % à 20 % moins d’énergie que le chauffage classique. Elle s’adapte parfaitement aux basses températures et vous permet de bénéficier des aides de l’Etat. Son inconvénient c’est son coût initial. Ce dernier varie entre 3 000 et 6 000 €.

La chaudière à condensation

Comme son nom l’indique, cette chaudière fonctionne grâce à la condensation de vapeur d’eau. Elle est spécialement dédiée aux grandes surfaces et a un excellent rapport chaleur produite/énergie consommée. Elle est également éligible aux aides de l’Etat. Son coût varie entre 3 000 et 8 000 €.

La chaudière hybride

La chaudière hybride elle, est un complément à chaleur. En d’autres termes, c’est un chauffage d’appoint plutôt énergivore. Son prix est excessivement élevé : entre 5 000 et 12 000 €.

Éco-générateur

L’éco-générateur a le même fonctionnement qu’une chaudière à condensation. Il produit également de l’électricité, c’est ce qui explique son prix très élevé. Toutefois, il permet d’économiser jusqu’à 60 % par rapport aux autres types de chaudières. Bien sûr, ce modèle coûte au moins 10 000 €.

La puissance du chauffage à gaz

La puissance du chauffage à gaz est un critère important et primordial lors de votre choix. Effectivement, un chauffage surdimensionné vous fera perdre beaucoup d’argent inutilement. C’est donc un investissement beaucoup trop élevé par rapport à vos besoins réels.

Et un chauffage sous-dimensionné va fonctionner en sur régime, ce qui se traduit par une facture plus importante. Ainsi, pour trouver le bon modèle qui correspond à vos besoins réels, il faut tout simplement demander conseil à un spécialiste.