Chauffage au fioul : ses avantages et ses inconvénients

Le chauffage au fioul est encore présent en France. Beaucoup de ménages l’ont choisi pour ses nombreux avantages. D’ailleurs, parfois, c’est la seule option qui s’offre, notamment lors des rénovations.

De plus, le chauffage à gaz n’est pas disponible partout (zones rurales), donc un chauffage au fioul est une alternative intéressante qui vous permet de profiter de bonnes performances pour un investissement initial plus au moins modéré.

Qu’est-ce que le chauffage au fioul ?

Les chauffages au fioul sont utilisés depuis très longtemps, mais avec le développement de la conscience écologique et suite aux chocs pétroliers, ce type de chauffages commence à disparaître peut à petit, mais ils sont toujours très présents en rénovation. Les avis autour du chauffage au fioul sont très tranchés. Donc, au-delà des idées reçus, nous avons rédigé pour vous l’article suivant, pour tout savoir sur ce type de chauffages. 

Le chauffage au fioul est un chauffage qui fonctionne avec de l’énergie et qui nécessite une installation. Le combustible utilisé dans ce cas est le fioul, c’est un dérivé du pétrole. On obtient le fioul avec des fractions de raffinage comme le kérosène ou le gazole. Le pouvoir calorique du fioul est de 10 kWh/Kg. fioul

La combustion d’un kilogramme de fioul donne environ, 10 kw d’énergie. Le chauffage au fioul nécessite une installation de chauffage central qui est une chaudière assurant la combustion du fioul ainsi que le transfert de la chaleur via un circuit d’eau. 

L’eau chargée en calories issues de la combustion du fioul va alors, augmenter la chaleur des radiateurs qui se trouvent dans les différentes pièces d’une maison. On peut également trouver des poêles à fioul qui permettent de propager la chaleur dans une seule pièce.

Les différentes techniques du chauffage au fioul

Les techniques du chauffage au fioul diffèrent d'un modèle à un autre. Voici un comparatif des chauffages au fioul.

Les chaudières classiques

Les chaudières classiques fonctionnent selon un système plutôt simple. Le fioul est brûlé dans la chambre de combustion pour créer de la fumée très chaude. Cette dernière passe dans les échangeurs qui contiennent de l’eau. 

Une fois chauffée, cette eau va alors circuler dans les radiateurs. Le rendement des chaudières au fioul classiques est de 87 %. Le prix d’une chaudière au fioul classique varie entre 1 000 € et 3 000 €.

Les chaudières à condensation

Les chaudières à condensation ont le même principe que les chaudières classiques, mais elles permettent d’avoir une chaleur dite latente. Elle est contenue dans la vapeur d’eau. Le rendement peut alors atteindre 100 % sur PCI (un peu moins sur PCS). En d’autres termes, si on paye 1 kWh de fioul, on récupère 1 kWh de chaleur.

Par contre, c’est une technique très onéreuse si on l’applique sur un chauffage au fioul simple. La fumée produite émet du So2. Si l’eau se mélange avec le souffre, il devient très corrosif (production d’acide sulfurique). Donc, pour éviter ce phénomène et éviter de grosses pertes, les conduites doivent impérativement être en céramique. 

Ceci explique pourquoi l’installation du chauffage au fioul peut être très onéreuse. Le prix d’une chaudière au fioul à condensation varie entre 2 000 € et 6 000 €. Suite à ce comparatif, vous allez pouvoir déterminer celui qui convient le plus à vos besoins. 

Les tarifs du chauffage au fioul

Voici un tableau comparatif des prix des chauffages au fioul :

Chauffage au fioul classique de 1 000 € à 3 000 €
Chauffage au fioul à condensation de 2 000 € à 6 000 €

PCS, PCI et le rendement des chauffages au fioul

Le rendement d’un chauffage au fioul se calcule grâce à la formule : le rendement = énergie produite x  énergie consommée. Le chauffage qui a un rendement de 90 % consomme donc, 10 KWh pour produire 9 kWh de chaleur. L’énergie consommée dépend principalement des PCI et PCS, lorsqu’on utilise des combustibles.

  • Le PCI : Pouvoir Calorifique Inférieur. C’est une valeur exprimée en j/m3 ou en j/kg. C’est la quantité d’énergie contenue dans 1 kg ou 1 m3. Le fioul lui, a une valeur de 9.96 kWh/l.
  • Le PCS : Pouvoir Calorifique Supérieur. C’est une valeur exprimée en j/m3 ou en j/kg . Le fioul a une valeur de 11.05 KWh/l.

Pour obtenir le PCS, il faut ajouter la chaleur latente au PCI. Alors, d’où vient la chaleur latente ? En condensant la vapeur contenue dans la fumée. C’est donc une valeur qu’on retrouve dans la chaudière à condensation.

Pour calculer le rendement, on utilise le PCS qui est la quantité maximum d’énergie récupérée. D’ailleurs, avant les chauffages à condensation, on estimait que la chaleur latente été irrécupérable, c’est pourquoi, on utilisait le PCI pour calculer le rendement.fioul

C’est une valeur importante à vérifier. En effet, jusqu’à aujourd’hui, beaucoup de fabricants annoncent le rendement de leurs chauffages avec le PCI. Par exemple, un chauffage avec un rendement de 110 %, ne vous donnera jamais 1.1 Kwh de chaleur en consommant 1 kwh de fioul. Le PCI ne vous donnera pas la valeur exacte, il faut se fier plutôt à la PCS.

L’efficacité énergétique saisonnière ETAS

L’autre critère important qui vous permet de comparer les chaudières est l’ETAS. L’efficacité énergétique saisonnière est le rendement du chauffage tout au long de la saison. Aujourd’hui, on calcule l'ETAS en prenant en compte les aides de l’Etat.

Le diagramme d'Ostwald

Afin de calculer le rendement des chauffages au fioul et la quantité de polluants rejetés, on utilise le digramme d’Ostwald. Ce dernier permet de déterminer les quantités de CO2, CO et SO2 rejetées en fonction de l’air.

Les avantages du chauffage au fioul

Sécurité, confort, bas prix, facilité d’entretien et pouvoir calorifique important, le chauffage au fioul a beaucoup d’avantages. En effet, le chauffage au fioul a un très grand pouvoir calorifique. C’est pourquoi, il peut être adapté aux très grandes surfaces. Il offre une chaleur agréable et douce qui n’assèche pas l’air. 

D’ailleurs, vous pouvez facilement le combiner à un thermostat pour contrôler sa température. Le fioul n’est pas un produit dangereux. Il n’explose pas et ne s’enflamme pas et il est moins polluant que les autres combustibles. Les chauffages à base de fioul présentent une durée de vie qui peut facilement dépasser les 20 ans.

L’autre avantage du chauffage au fioul est le fait qu’il s’adapte aux planchers chauffants. Cette technologie permet donc de combiner entre le confort et la discrétion. Sans compter que les chauffages au fioul permettent également d’obtenir l’eau chaude nécessaire au confort de toute la famille.

L’entretien de ces chauffages est très simple. Vous aurez tout simplement à remplir votre cuve 2 fois par an selon le climat de votre région. Pour plus de sécurité, faites appel à un technicien professionnel une fois an. Cela vous coûtera entre 120 € à 300 €. Voici un tableau comparatif de l'entretien des chauffages au fioul et des autres types de chauffages :

Chauffage au fioul très facile
Chauffage à gaz moyen
Chauffage au bois facile

Comme le fioul n’est pas lié à un réseau de distribution extérieur, vous n’aurez pas à payer d'abonnement annuel ou mensuel, ni aucun frais de raccordement. Aussi, le chauffage au fioul est éligible aux aides de l’Etat et permet de profiter de beaucoup d’avantages fiscaux, à l'image de :

  • L'ANAH ;
  • le CITE ;
  • la prime d’énergie.

D’ailleurs, si vous choisissez de faire plusieurs travaux pour économiser de l’énergie : remplacement des fenêtres, chauffage, ventilation, isolation ainsi qu’un chauffage au fioul à condensation, vous allez pouvoir bénéficier d’un éco prêt à taux 0, auprès de votre banque. L’argent est débloqué avant le début de vos travaux ce qui vous facilitera encore plus cet investissement.fioul

Si vous êtes un ménage avec des revenus inférieurs au plafond déterminés par l’ANAH, vous allez pouvoir bénéficier d’une aide importante, si vous vous engagez à respecter un minimum d’économie d’énergie (grâce à certains travaux). Le rendement de ces chauffages permet de faire beaucoup d’économies énergétiques. En effet, afin de les booster encore plus, vous pouvez y joindre un régulateur de température. 

Le thermostat programmable vous offre la possibilité de limiter la consommation de ce combustible au strict nécessaire en adaptant la chaudière à votre rythme de vie. Les appareils intelligents comme les domotiques permettent de réaliser encore plus d’économies grâce à un système pilotable à distance.

Les inconvénients du chauffage au fioul

Encombrement, volatilité des prix, émissions de CO2 importantes, installation compliquée, etc. Le chauffage au fioul a également ses limites. Effectivement, le prix du fioul varie grandement puisqu’il est directement lié au prix du pétrole. D'un mois à un autre, le prix prix de ce combustible peut fluctuer largement.

De plus, pour pouvoir bénéficier du chauffage au fioul, il faut avoir un espace extérieur assez important pour installer sa cuve de stockage. La chaudière elle-même nécessite un local ventilé et indépendant.

Le fioul émet également beaucoup de CO2, même s’il est aujourd’hui fortement amélioré. La combustion même du fioul émet du gaz à effet de serre ainsi que des particules. Notons que l’installation de son système est très compliquée. Voici un comparatif de l'installation des chauffages au fioul et du reste des chauffages : 

Chauffage à gaz moyenne
Chauffage au fioul difficile
Chauffage au bois facile

Aujourd’hui, quelques 4.5 millions de ménages français utilisent le chauffage au fioul, c’est donc une énergie très populaire puisque ses avantages dépassent ses inconvénients. C’est la meilleure solution pour ceux qui cherchent à chauffer de grands espaces.