Comparatif chauffage : quels sont les choix les plus judicieux ?

Système de diffusion de chaleur pour le moins indispensable en hiver, le chauffage est une véritable nécessité. Qu’il soit combustible, écologique, voire mixte, il est primordial d’en sélectionner un au plus vite en fonction de plusieurs critères, notamment par rapport à votre situation et à votre budget. Découvrez via cet article un véritable guide complet qui devrait vous aider à vous familiariser avec les nombreux systèmes de chauffage, comment en sélectionner le plus adapté pour vous, les prix, tarifs, conseils de nos experts et bien d’autres encore.

Choisir un chauffage adapté à votre situation !

Pour commencer, nous allons vous proposer quelques conseils et astuces qui devraient vous permettre de choisir un chauffage qui vous convienne. Pour cela, il vous faudra prendre en considération pas mal de points, notamment les suivants :

  • La surface de votre logement ;
  • L’espace dont vous disposez pour ce dispositif ;
  • Les différentes sources d’énergie dont vous disposez chez vous ;
  • Le lieu où vous habitez ;
  • Le coût de la facture.

Pour ce qui est de la surface de votre logement, nous avons conscience que cela peut grandement varier d’une habitation à une autre. Une maison de dix pièces ne peut pas être chauffée via le même système qu’un petit studio de 35 m². De plus, si de petites surfaces peuvent être alimentées par des chauffages électriques, ce n’est pas le cas pour les plus grandes qui nécessitent plutôt une pompe à chaleur par exemple.

L’espace est lui aussi un point particulièrement important. En effet, avoir un local adapté pour une cuve est crucial si jamais vous souhaitez placer une chaudière. Pour le chauffage en bois, il est nécessaire d’avoir un local sec pour le stock du combustible.

Par rapport aux sources d’énergie disponibles, vérifiez par exemple que votre domicile peut être facilement raccordé au gaz naturel si vous souhaitez opter pour le chauffage à gaz.

Passons désormais au lieu d’habitation qui peut lui aussi avoir un impact contrairement à ce que vous pourriez penser. Le mode de chauffage dépend grandement du climat annuel de votre ville/région/pays. Le chauffage solaire par exemple n’est disponible que dans le cas où le taux d’ensoleillement est suffisant là où vous habitez.

Enfin, le coût de la facture est à évaluer. Pensez aussi bien à court qu’à moyen ou long terme. En effet, si jamais certains systèmes sont particulièrement séduisants de par leur coût à l’achat, ils peuvent s’avérer chers (voire très chers) par la suite. C’est notamment le cas pour les convecteurs électriques. À l’inverse toutefois, les pompes à chaleur peuvent coûter très chers, mais sont plus rentables par la suite !

Chauffage électrique VS chauffage à gaz

Chaque chauffage dispose de ses propres qualités, mais aussi de ses inconvénients. Nous vous présentons sans plus tarder différents modèles (notamment les plus connus sur le marché). Essayez de bien vous attarder sur le descriptif de chaque modèle pour mieux arrêter votre choix à la fin !

Découvrez un comparatif des différents chauffages électriques et des chauffages à gaz.

Pour commencer, nous allons vous présenter plus en détail deux des modèles les plus prisés par les clients en France. Il s’agit du chauffage à gaz et du chauffage électrique.

Nous commençons par le chauffage électrique qui s’adapte particulièrement bien aux petits espaces et qui est très prisé au niveau des appartements parisiens. Les radiateurs à inertie par exemple offrent un confort thermique intéressant et vous permettent de plus de mieux contrôler votre consommation pour ainsi avoir une facture pas trop lourde. Toutefois, vous n’êtes pas sans savoir que l’électricité demeure une énergie fossile et hautement polluante. De plus, nous avons beau vanter ses limites, le chauffage électrique reste plutôt coûteux.

Le chauffage à gaz de l’autre côté offre un certain confort thermique et demeure également plutôt économique. Il peut s’adapter à une large variété d’équipements, à leur tête les chaudières à condensation, les radiateurs, et même les planchers chauffants. Comme c’est toutefois aussi le cas avec l’électricité, le chauffage reste une énergie hautement polluante. Il est nécessaire également d’être rallié au réseau pour pouvoir en profiter, ce qui n’est pas toujours le cas pour les personnes habitant en campagne.

Découvrez les autres types de chauffages disponibles

Vous vous en doutez bien, le choix ne se limite pas exclusivement au chauffage électrique et au chauffage à gaz. Il existe en effet différents autres modèles comme le chauffage solaire. Celui-ci fonctionne sur la base d’une source d’énergie renouvelable qui est en prime gratuite (le soleil). Couplé à un système de chauffage combiné, il vous permet de vous réchauffer, mais aussi de chauffer de l’eau pour le bain par exemple. Découvrez notre comparatif des chauffages à fioul.

Néanmoins, une telle installation peut s’avérer coûteuse, ce qui est un frein pour bon nombre de consommateurs. Il est nécessaire également de prendre en considération la région où vous habitez puisque certaines régions ne bénéficient pas de trop de soleil.

En second lieu, nous retrouvons le chauffage à bois qui est basé sur le principe des poêles à bûches/à granulés, voire des chaudières à bois. C’est un système qui garantit une énergie nettement plus propre que le chauffage électrique ou à gaz, avec la possibilité de réduire considérablement la surface de stockage étant donné que même les plus petits cubes disposent d’un potentiel chauffant particulièrement élevé. N’oubliez pas néanmoins que le local doit être adapté pour un chauffage à bois.

Le chauffage à géothermie est une solution relativement intéressante où la chaleur est puisée au niveau du sous-sol afin de la redistribuer un peu partout à la maison via une installation en réseau. Encore une fois, c’est un système sur la base d’énergie renouvelable qui est à la fois écologique et économique. Réservé pour la construction neuve ainsi que pour les grandes surfaces, les travaux pour ce type de chauffage sont nombreux, complexes, et souvent onéreux.

Nous terminons cette liste avec les pompes à chaleur aérothermiques. Il s’agit d’un système qui vous permet de récupérer les calories présentes dans l’air afin de pouvoir les réinjecter dans votre local pour pouvoir profiter du chauffage. Cette pompe à chaleur aérothermique constitue un système de chauffage particulièrement écologique.

Néanmoins, elle n’est à privilégier que dans certaines régions. Elles sont aussi soumises à des températures particulièrement basses en hiver, ce qui fait que les coupler à un chauffage d’appoint est nécessaire.

Profitez des aides pour l’installation de chauffage

Pour éviter toute mauvaise surprise, il est possible de vous orienter vers un artisan reconnu garant de l’environnement et qui se chargera de l’installation de votre chauffage, quel que soit le type sélectionné. Un tel label est en quelque sorte un gage de bonne qualité et vous assure d’obtenir un résultat conforme aux normes en vigueur et autres mesures de sécurité (peu importe le type de chauffage sélectionné encore une fois). Mais ce n’est pas tout, puisqu’il vous sera possible de profiter des différentes aides financières qui vous permettront une installation des équipements tout en assurant une amélioration des performances énergétiques de votre logement. En tout cas, opter pour les énergies renouvelables (comme pour l’énergie solaire) vous permet de bénéficier plus facilement de ces aides.

Il ne vous reste donc plus qu’à choisir un système de chauffage spécialement conçu pour ses performances énergétiques. Parmi celles disponibles, il y a l’Éco-Prêt à Taux Zéro, la TVA à taux réduit (plus exactement à 5.5µ), ou encore la Prime Effy, et les aides de l’Anah. Toutes les subventions précédentes vous seront données sur la base de votre situation, mais aussi selon le type d’équipement pour lequel vous optez.

Les conseils de la rédaction par rapport à l’installation d’un chauffage

Maintenant que vous savez pour quel chauffage opter (ou du moins que vous avez une idée un peu plus claire), voici les recommandations de nos experts !

Pour commencer, il est vivement conseillé de s’adresser à un professionnel pour l’installation. En effet, seul un véritable connaisseur pourra déployer le protocole nécessaire pour les plus grandes installations (comme pour les petites). N’oubliez pas que le moindre détail manquant peut grandement nuire à votre système de chauffage et causer des dommages considérables. Il serait donc plus que prudent de faire attention à ce détail.

Par rapport à l’écologie maintenant, point qui a été mentionné pas mal de fois jusqu’ici, faites de votre mieux pour préserver votre environnement. Pour cela, essayez de privilégier les chauffages basés sur les énergies renouvelables. Préserver notre environnement est une chose plus que jamais importante !

Si vous hésitez encore sur le chauffage pour lequel opter, nous vous recommandons de choisir un dispositif qui soit un minimum pratique. Évitez tout ce qui est trop encombrant, et faites attention à entretenir le chauffage régulièrement pour garantir une durée de vie aussi longue que possible. Faites appel à un professionnel si jamais le besoin se fait ressentir (notamment si vous avez peur d’abîmer le chauffage en le nettoyant/dépoussiérant).

En tout cas, il faut savoir que le chauffage fixe demeure envisageable puisqu’il est possible d’alterner entre des ressources naturelles (exemple avec le soleil) et d’autres comme le gaz/l’électricité afin d’avoir une énergie plus constante. Si vous comptez habiter longtemps dans une maison, n’ayez pas peur d’investir beaucoup puisqu’un investissement dans le chauffage se révèle généralement rentable sur le long terme.

Encore un conseil de la part de nos experts et qui concerne cette fois-ci les radiateurs qui sont vraiment pratiques et qui peuvent même vous offrir de la fraîcheur puisqu’ils peuvent même être utilisés de façon alternée. C’est un moyen qui fonctionne en mode double-bénéfice en plus de ne pas être cher, alors pensez-y !

Quels sont les prix proposés pour les chauffages ?

Parlons à présent des prix afin de vous donner une vue plus précise par rapport aux tarifs qu’il vous faudrait envisager. Pour un chauffage au bois (poêle granulée par exemple), nous sommes sur une fourchette allant d’environ 1 500 euros à 6 000 euros selon l’appareillage pour une maison de 100 m².

Le prix peut varier de 4 500 à 15 000 euros (toujours en fonction de l’appareillage et pour une maison de la même superficie) pour une pompe à chaleur, ce qui confirme nos dires plus haut quant aux prix élevés d’un tel dispositif.

Les prix sont nettement plus intéressants lorsqu’il s’agit d’un chauffage solaire ou d’un chauffage électrique (avec une moyenne respectivement entre 3 000 et 15 000 euros et de 2 000 et 5 000 euros). Notez bien que pour un chauffage solaire, il est nécessaire de penser à plusieurs dispositifs comme les panneaux photovoltaïques, le plancher solaire direct, etc.

Conclusion de notre équipe par rapport aux différents chauffages et leur installation

Comme vous l’aurez sans doute saisi, le large choix par rapport aux chauffages peut être aussi bien un avantage qu’un inconvénient pour les consommateurs qui se retrouvent souvent perdus quant au choix à effectuer. Les types de chauffages ne sont pas tous écologiques, ni tous rentables ou peu coûteux. Qu’il s’agisse de chauffage solaire, à bois, aérothermique, voire à gaz ou électrique, il est nécessaire de peser le pour et le contre pour être certain(e) de sélectionner un modèle convenable selon vos propres critères. N’oubliez pas les différents impôts pouvant résulter de l’achat d’un chauffage, et n’oubliez pas non plus de profiter des aides disponibles afin de réduire les coûts et dépenses. Enfin, pensez toujours à faire appel à un expert au lieu de vous lancer dans des travaux que vous ne maîtrisez pas !